CAPITAL INVESTISSEMENT : AZUR INNOVATION FUND SOUTIENT LES STARTUPS INNOVANTES

Le fonds public privé d’investissement Azur Innovation soutient l’innovation entrepreneuriale et les activités de la nouvelle économie, qui devraient connaître un essor sans précédent induit par la crise sanitaire.

Dans ce cadre, de nombreuses startups pourront trouver auprès de Azur Innovation Fund une source de financement en fonds propres et quasi fonds propres, leur permettant d’assoir leur développement sur une structure financière solide, ainsi qu’un accompagnement hautement professionnel.

Pour rappel, le fonds public privé d’investissement a été constitué par la société Azur Innovation Management, filiale de Azur Partners, dans le cadre de l’initiative INNOV INVEST de la CCG.

capital investissement amic azur innovation

D’une taille initiale de 200 millions de dirhams avec les contributions de la CCG premier investisseur du Fonds, de la Banque Africaine de Développement, de CIH Bank, de BMCE Bank Of Africa et de MASEN, le Fonds a été porté à 350 millions de dirhams par son élargissement àDGGF, le fonds de développement du gouvernement hollandais, KFW la banque de développement allemande et Saham Assurances, lors d’un premier closing finalisé le 11 mars 2020.

Azur Innovation Fund a été le premier fonds agrée OPCC par l’AMMC dans le cadre de sa circulaire N° 01/19 publiée le 20 juin 2019.

D’une durée de vie de 10 ans,avec une période d’investissement de 5 ans (prorogeable d’une année), le Fonds cible les startups marocaines innovantes selon les stades de développement suivants :

  1. Entreprises avec moins de 18 mois d’activité, ayant un concept de produit/service innovant prouvé avec mise sur le marché réussie (Composante Seed Capital) ;
  2. Entreprises avec plus de 18 mois et moins de 3 ans d’activité, ayant un produit/service innovant en production et disponible sur le marché, avec des ventes récurrentes (Composante Early Stage Capital) ;
  3. Entreprises avec plus de 3 ans et moins de 5 ans d’activité, ayant un produit/service innovant en forte croissance avec EBITDA positif, même si elles réalisent encore des perte (Composante Venture Capital).

Le Fonds privilégiera les secteurs des énergies renouvelables, les métiers mondiaux du Maroc, les plateformes de services et les nouvelles technologies.

Les tickets d’investissement moyens seront de l’ordre de 5 millions de dirhams (hors follow-on).

Source: EcoActu. le 11 Mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *